Les tournesols

HORS-SÉRIE, tirage privé – Photo de Patrick Fetu et haïku de Jo(sette) Pellet.

Dans le haïsha, deux arts se côtoient : la photographie d’art et le haïku. Mais attention, le haïsha est un style complexe : la photo ne doit pas illustrer le poème et le haïku ne doit pas décrire la photo !

Description

LE CONCOURS

Du 21 juin au 20 septembre 2015, nous avons invité les meilleurs photographes d’art du moment à nous faire parvenir autant de photos qu’ils le souhaitaient. À la fin de la période, Robert Bilinski, Robert Gillouin, Pascal Goovaerts et Monique Lévesque, les membres du jury ont sélectionné neuf photos pour la deuxième étape du concours.

Du 21 septembre au 20 décembre, nous avons invité les meilleurs poètes du moment à composer des haïkus en s’inspirant des photos de leur choix. La période de création a duré toute la saison d’automne. Du 21 décembre au 20 mars, les membres du jury ont choisis parmi tous les poèmes reçus, les trois meilleures versions pour former les 27 haïshas lauréats.

Le 21 mars, en dévoilant les résultats du concours, nous avons rendu disponibles sur notre site, les 27 haïshas en téléchargement gratuit et à la vente, cinq cartes postales crées à partir des cinq compositions qui ont le plus impressionné le jury ! Les photographes et poètes ainsi choisis ont été déclarés Grands rivaux 2016.

 

LES GRANDS RIVAUX 2016

Bikko (haïku)
Patrick Fetu (photo)
Joëlle Ginoux-Duvivier (haïku)
Geneviève Marceau Vacchino (haïku)
Isabelle Neveu (haïku)
Ernesto P. Santiago (photo)
Keith A. Simmonds (photo)

 

MENTION D’HONNEUR

Eléonore Nikolay (haïku) : pour avoir obtenu à la fois la note la plus élevée pour l’ensemble de ses compositions.

Informations complémentaires

Dimension

152 x 102 mm

Papier

Papier demi-mat haut de gamme 315 g/m² avec vernis UV glacé au recto

Tirage

50 exemplaires

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les tournesols”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *